Les prévisions de taux de crédit en 2018

2017 s’annonce déjà comme une année record dans l’immobilier, avec 952.000 transactions enregistrées à fin septembre contre 850 000 l’année d’avant. Au cours de l’année 2017 les taux de crédit immobilier ont connu pour la légère hausse. Cependant, ces derniers restent encore très bas et entièrement accessibles à tout le monde.

Ils ont augmenté de façon lente, mais continue pendant toute l’année. Cette lente remontée des taux de crédit devrait sans doute se poursuivre en 2018. Il est à noter que les taux d’emprunt pourraient atteindre les 2 % sur 20 ans d’ici la fin de cette année.

Taux de crédit immobilier : des évolutions haussières pour 2018

Avant tout, il est à savoir que le crédit immobilier constitue un emprunt dédié à financer entièrement ou partiellement l’acquisition d’un bien immobilier, l’opération de construction ou l’achat d’un terrain.
Après de longs mois en baisse, les taux de crédit immobilier progressent de façon légère depuis l’année 2017. Pour mémoire, les banques prêtaient en moyenne à 2,40 % en janvier 2016 d’après MeilleurTaux.com.

En octobre 2017, les emprunteurs ont pu profiter des taux à 1, 45 % sur 20 ans. Selon Philippe Taboret, Directeur général Adjoint de Capfi, ces taux de crédits pourraient atteindre 2 % sur 20 ans d’ici la fin de l’année 2018.

Selon le courtier, le premier trimestre de l’année s’avère toujours bénéfique pour les candidats-acquéreurs. Le début de l’année profite d’un air calme en matière de taux de taux de crédit immobilier. C’est, bien évidemment, le meilleur moment pour les emprunteurs pour profiter des opportunités.

Au cours de l’année, les spécialistes prévoient une augmentation mais les taux resteront à des niveaux raisonnables Si vous avez envisagé un projet immobilier  pour 2018, nous vous conseillons de ne pas perdre du temps et de réaliser votre acquisition au cours du 1er semestre 2018, afin de bénéficier de taux attractifs.

La résiliation de l’assurance emprunteur

A partir du 1er janvier 2018, les emprunteurs de crédit immobilier pourront s’ils le souhaitent, résilier l’assurance du prêt octroyé par la banque, et changer d’assureur. Cette mesure peut permettre ainsi de baisser le coût des mensualités et de réaliser des conséquentes économies sur la durée de l’emprunt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.